Comment mieux consommer ? 5 astuces pour aller vers le zéro déchet !

5 astuces pour consommer sans déchets

La consommation « Zéro Déchet » est un mode de consommation qui a pris de plus en plus d’ampleur depuis quelques années. Cela consiste à changer ses habitudes de consommation en achetant des produits qui ne génèrent pas de production plastique et donc qui ne se transforment pas en emballages à usage unique appelés « déchets sauvages » lorsqu’ils finissent dans notre environnement. Cet article vous permettra de connaître quelques astuces pour limiter vos déchets et pour agir pour le bien de notre planète. N’oubliez pas que chaque geste compte !

Comment mieux consommer ?

Pour avoir une consommation plus responsable, il faut avant tout être dans un état d’esprit avec des convictions et des motivations saines. Il faut que vous soyez en accord avec vous-même et que vous changiez vos habitudes de consommation petit à petit pour ne pas connaître un trop gros changement qui vous ferait abandonner. 

Mais alors comment mieux consommer ? Il existe la règle des 5R préconisée par l’association Zéro Waste qui agit pour l’environnement et la société :

Refuser : ce qui ne vous est pas utile comme des objets publicitaires dans les foires ou autre, des courriers non nécessaires. Par exemple, le STOP PUB est un geste simple et facile à mettre en œuvre et cela permettra d’économiser des quantités astronomiques de papiers. 

Réduire : en commençant par limiter vos achats non indispensables ou en commençant par acheter en vrac pour réduire vos consommations d’emballages plastiques. 

Réutiliser : en utilisant tout ce qui peut être réutilisable à défaut d’un emballage à usage unique donner une seconde vie à des vêtements ou des objets ou en privilégiant des contons démaquillant lavables, des contenants réutilisables et consignés, le vrac etc. Aux Bocaux Locaux est un exemple d’une épicerie zéro déchet installée sur Saint Gilles Croix de Vie qui vous permet de consommer plus responsablement. 

Redonner à la terre : en triant vos déchets alimentaires (épluchures de fruits et de légumes, restes alimentaires) et les composter par la suite. 
 
Recycler : tout ce que vous n’avez pas pu refuser, réduire ou réutiliser. En d’autres termes, tous les déchets que vous n’avez pas pu éviter. 

 

le zéro déchet à la maison ou au travail : 5 astuces concrètes

Il existe plusieurs gestes quotidien qui vous permettent de tendre vers un mode de consommation zéro déchet et de réduire considérablement votre impact environnemental ! 

Première astuce : bannissez dès que vous pouvez le plastique ! C’est un matière qui est extrêmement polluante et qui peut mettre jusqu’à 1 000 ans pour se décomposer complètement. Selon Greenpeace, chaque année, environ 12,7 millions de tonnes de plastiques finissent dans les océans. C’est une véritable arme destructrice pour la faune marine puisque le plastique tue plus de 1,5 millions d’animaux par an. 

Deuxième astuce : privilégiez le vrac, le réutilisable ou la consigne ! Le vrac est un réel geste concret pour tendre vers le zéro déchet car vous pouvez amener vos récipients et bocaux dans une épicerie et y mettre des pates, du riz, de la farine, des fruits secs, des gâteaux, du savon ou encore du shampoing. En plus d’agir pour l’environnement, vous permettrez de favoriser des épiceries qui, pour certaines, travaillent avec des producteurs locaux. Grâce au réutilisable, vous éviterez de consommer des produits à usage unique. Des produits comme des éponges lavables, des torchons et serviettes lavables, des produits cosmétiques rechargeables ou encore des serviettes menstruelles vous permettront de réduire de façon considérable votre poubelle et votre impact environnemental. La consigne est également un excellent moyen pour consommer sans générer de déchets. Les bouteilles de bière en verre, des bocaux ou encore des contenants alimentaires sont de parfaits exemple pour illustrer ce geste !

Troisième astuce : triez vos déchets. Même si c’est le b.a.-ba aujourd’hui, tout le monde ne l’applique pas ou ne le fait pas correctement. En effet, voici ce que vous pouvez mettre comme déchets selon chaque type de sac poubelle :

  • Le sac poubelle noire (déchets ménagers) : les restes alimentaires, les couches-culottes et tout ce qui n’est pas recyclable.
  • Le sac poubelle jaune (déchets plastiques) : depuis 2022, tous les emballages en plastique sans exception sont autorisés : bouteilles de lait, pots de yaourt, bidons de lessive, barquette de beure, films, pots de crème cosmétiques etc.
  • Le sac poubelle verte (déchets en verre) : bouteilles de vin, de bière, pots de confiture, bouteilles d’huile…
  • Le sac poubelle bleue (déchets papiers) : journaux, magazines, annuaires, prospectus…
  • Le sac poubelle rouge (déchets dangereux) : produits de bricolage, d’entretien spécifique, de jardinage…
Quatrième astuce : limitez vos déplacements non essentiels. Depuis les différentes vagues de confinements, nous avons privilégié le télétravail et des outils tels que Zoom ou encore Teams. Des procédés qui peuvent encore être mis en place lorsqu’il est possible et lorsqu’il est permis de le faire. Même si l’humain est très important, faire des réunions parfois en visioconférences pourraient éviter d’utiliser le train ou encore l’avion…Si ce n’est pas le cas, pensez au covoiturage, au vélo ou encore aux transports en commun. 

 

Cinquième astuce : évitez d’envoyer des mails inutiles et pensez à supprimer les mails qui ne vous sont plus utiles ! En effet, envoyer 20 mails par jour pollue autant que parcourir 100 km en voiture ! De plus, d‘après une étude menée fin 2015 parle cabinet Carbone 4 (cabinet de conseil spécialisé dans la transition énergétique), supprimer 30 messages de sa boîte mail permet d’économiser l’équivalent de la consommation d’une ampoule pendant une journée ! 

Afin d’avoir des informations complémentaires sur les gestes et les tips pour consommer sans déchets, le magazine Greenweez est très complet sur le zéro déchet. 

Consommaction plutôt que consommation

Notre planète souffre depuis plusieurs années de notre négligence et de nos actions. Il est temps de la soulager et de la traiter à sa juste valeur ! Tout le monde est concerné et tout le monde peut agir à son échelle. Chaque geste compte et comme vous avez pu le voir, il ne suffit pas forcément de beaucoup de temps voire d’argent pour agir pour notre Planète Bleue. 

Le point positif est que de plus en plus de personnes et d’entreprises ont pris conscience de l’importance de leurs actions et essaient de faire leur maximum pour limiter leur empreinte environnemental. Chez Sycléo, nous souhaitons apporter une solution aux emballages à usage unique et proposer un moyen pour consommer ses produits frais sans générer de déchets grâce à nos contenants consignés et réutilisables présents chez nos magasins partenaires. 

Et vous ? Comment agissez-vous pour la préservation de notre environnement ?